Pages Menu
Categories Menu

Posté on 15 Oct 2012 in Église, Patriarche, Synode

Mgr Twal : se rendre en Terre Sainte « pour raviver sa foi »

Mgr Twal : se rendre en Terre Sainte « pour raviver sa foi »

ROME  – « Le pèlerinage aux Lieux Saints et aux “pierres vivantes” est un excellent moyen pour raviver sa foi », a déclaré samedi 13 octobre 2012 le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal. Cette intervention s’est inscrite dans la poursuite du Synode  : « La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne ».

 

Ces propos ont été prononcés devant le pape Benoît XVI et une assistance de 241 Pères synodaux, réunis lors de la neuvième congrégation générale du synode des évêques, qui se tient au Vatican jusqu’au 28 octobre.

A cette occasion, le Patriarche, qui est aussi président de la Conférence des Evêques Latins dans les Régions Arabes (Celra), a déclaré que le pèlerinage terrestre permettait de mieux connaître « le cadre culturel, historique et géographique où sont nés les mystères auxquels nous croyons ».

C’est dire tout l’intérêt des « pérégrinations », en cette année de la foi, ouverte le 11 octobre, dans le contexte de la « Nouvelle Evangélisation ».

Une démarche de foi

Le Patriarche en est convaincu : pour être efficace, notre démarche de foi doit repartir de Jérusalem, c’est-à-dire « de la première communauté chrétienne ancrée dans la personne du Christ ».

En effet, les chrétiens de Terre Sainte ne sont-ils pas à la fois les descendants directs de la toute première communauté chrétienne, et nos pères dans la foi ?

D’ailleurs, a insisté Mgr Twal, les fidèles de la Terre Sainte ont « besoin » de la « visite » des autres chrétiens, que ce soit au niveau matériel ou au plan de la spiritualité.

De fait, la (dé) marche des pèlerins sur les pas du Christ est toujours vécue comme un réconfort par  les communautés locales, « minoritaires au milieu de croyants divers », souvent « introverties et peureuses »… Surtout après les récentes agressions dont elles ont été les victimes.

 « La véritable foi aide à se sentir davantage enfants de Dieu et donc davantage frères envers les autres, même au prix de la croix et du sang », a conclu le patriarche en appelant chacun à faire son pèlerinage ici-bas.

Laurent Charnin