Pages Navigation Menu

Mgr Marcuzzo à l’intronisation du nouveau Patriarche Copte Catholique

33201312131549S. B. Ibrahim Isaac Sidrak a été intronisé ce mardi matin 12 mars en la cathédrale de la Vierge-Reine d’Egypte à la cité-Nasr. Le synode de l’Eglise catholique copte l’a élu au poste de patriarche le 15 janvier 2013. Benoît XVI lui a accordé la communion ecclésiastique le 18 janvier suivant.  Mgr Marcuzzo a participé à la cérémonie au Caire en tant que représentant officiel du Patriarche latin de Jérusalem.

Retenu à Jérusalem pour la réunion de l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte, le Patriarche latin Mgr Fouad Twal a envoyé son vicaire pour Israël Mgr Marcuzzo pour le représenter. Mais l’évêque de Nazareth ne cache pas non plus le motif personnel qui l’anime : « J’y participe volontiers en mon nom personnel aussi parce que je suis lié d’amitié avec le nouveau Patriarche. Dans les années 80 nous avons passé deux ans de spécialisation théologique à Rome vivant dans le même collège des prêtres orientaux. » La cérémonie a été suivie par beaucoup de prêtres, de religieux et de fidèles provenant de toute l’Egypte et par tous les patriarches d’Orient ou leurs représentants.

Trois mois après l’élection du pape copte-orthodoxe Tawadros II, ce jeune patriarche (57 ans) apporte un souffle de jeunesse et d’espoir alors que l’Egypte deux ans après “le Printemps arabe” a ouvert la voie aux Frères musulmans et éveillé de vives inquiétudes parmi les chrétiens. Natif de la région d’Assiout, en Haute-Égypte, Mgr Sidrak a été ordonné prêtre en 1980. Après s’être installé au Caire, comme curé de paroisse, puis à Rome, pour parfaire sa formation, il a été consacré en 2002 évêque de Minya. En octobre 2010, il a également participé au Synode pour le Moyen-Orient, à Rome. Si les coptes catholiques se réclament de la succession de Marc, ils sont numériquement 250 000 donc plus faibles que les coptes orthodoxes (10 millions de fidèles). Cependant, l’Eglise copte-catholique s’impose aujourd’hui comme un acteur visible de la vie sociale, grâce à aux œuvres éducatives notamment.

Christophe Lafontaine

Mots-clés : , , , ,