Pages Menu
Categories Menu

Posté on 15 Mar 2013 in News de l'Ordre, Ordre du Saint-Sépulcre

Le Grand Magistère visite les chantiers du Patriarcat

Le Grand Magistère visite les chantiers du Patriarcat

Gd magistere articleDu 7 au 11 mars 2013, la Commission pour la Terre Sainte du Grand Magistère de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre s’est rendue en Terre Sainte pour visiter les différents projets du Patriarcat latin qu’elle soutient, accompagnée par le Père Humam Khzouz, administrateur Général du Patriarcat. 

De la nouvelle église à Aqaba au couvent des sœurs de Sweifieh en passant par l’Université de Madaba, la Commission de la Terre Sainte constituée de trois membres (Dr Christa von Siemens,  Professeur Thomas Mc Kiernam et Dr Michael Whelam) a visité durant quatre jours une dizaine de projets soutenus par le Grand Magistère de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre. Dr von Siemens, la Présidente de la Commission, s’est dite « très impressionnée par le standard des travaux et de leurs finitions. »

Du choix d’un projet à sa finition

« Régulièrement, explique Dr von Siemens, nous venons en Terre Sainte pour apprécier la nécessité des projets proposés par le Patriarcat latin ». Une fois les projets étudiés, les dossiers détaillés sont ensuite présentés au Grand Magistère qui, après analyse, prend la décision de soutenir tel ou tel projet selon la priorité du Patriarcat. S’ensuivent alors des comptes-rendus précis et visites régulières de suivi des travaux, pilotés par le Père Humam Khzouz, administrateur Général du Patriarcat latin. Puis, deux fois par an, les membres de la Commission du Grand Magistère se rendent eux-mêmes sur place pour visiter les projets financés par l’Ordre ; chantiers à venir, en cours ou terminés.

Cette semaine, les visiteurs se sont concentrés sur la Jordanie. Parmi les projets terminés récemment, la commission ne cache pas avoir été « émerveillée par la beauté très pure » de la nouvelle église Stella Maris à Aqaba inaugurée le 14 décembre dernier. Beaucoup d’émotion a été ressentie aussi lors de la messe paroissiale du dimanche 10 mars qui a suivi, en voyant les familles, jeunes couples et enfants rentrer dans l’église. Dr von Siemens s’est dite touchée par cette visite qui est l’occasion de « sentir le christianisme vivant qui existe ici. » La veille, le groupe avait visité un autre projet achevé il y a quelques mois, le tout nouveau vicariat d’Amman, au côté de Mgr Lahham, vicaire patriarcal de Jordanie. La Commission a également visité plusieurs presbytères et couvents nouvellement restaurés par le soutien des Chevaliers et Dames du Saint-Sépulcre comme celui de Rusayfeh, de Misdar, d’Hashimi, ou encore le couvent des Sœurs du Rosaire de Sweifieh.

Parmi les projets en cours, l’un des plus marquants aura sans doute été celui de la visite de l’Université Américaine de Madaba que la commission connaît bien pour le suivre depuis plusieurs années. Mais pour la première fois, ce lundi 11 mars, le groupe a pu voir le site en activité, avec les étudiants. La présidente de la Commission n’a pas caché avoir été marquée par l’« approche très facile » qui se dégage des relations entre ces plus de 850 étudiants de différentes nationalités et religions. Plus au nord, le groupe a aussi visité le site de Wahadreh (construction d’un nouveau presbytère) qui vient de commencer, et devrait se clôturer d’ici la fin de l’été.

Non loin de là, la Commission s’est ensuite rendue à Fuheis pour voir cette fois-ci un site qui fera l’objet d’un futur projet de 2013. D’ici quelques mois, les travaux commenceront en vue d’une restauration complète du presbytère.

Reconnaissances

Au final, une dizaine de sites auront été visités en quelques jours ; image d’une Eglise de Terre Sainte dont les pierres survivent et s’embellissent au cours des mois grâce au soutien continuel du Grand Magistère. Dr von Siemens, touchée une nouvelle fois par les rencontres de ces derniers jours avec les chrétiens de Terre Sainte, concluait son séjour par ces mots « nous, non-orientaux, devons être très reconnaissants vis-à-vis des chrétiens locaux pour leur présence sur cette Terre ». Une reconnaissance que le Père Humam Khzouz, qui a conduit les membres de la Commission à travers les différents chantiers, exprime au nom du Patriarcat pour le Grand Magistère « sans qui ces restaurations ne seraient pas envisageables », souhaitant également un bon rétablissement au Dr Michael Whelam qui a dû s’absenter pour raison de santé.

Amélie de La Hougue

Photos des projets en cours ou réalisés

Gd magistère album