Pages Menu
Categories Menu

Posté on 14 Déc 2015 in Année de la Miséricorde, Diocèse, Église, Fêtes, Nouvelles du diocèse, Patriarche, Slide, Vie liturgique

L’Eglise de Jérusalem entre dans l’année de la Miséricorde

L’Eglise de Jérusalem entre dans l’année de la Miséricorde

 

JÉRUSALEM –Ce dimanche 13  décembre, Sa Béatitude Fouad Twal, Patriarche latin de Jérusalem, a ouvert la porte de la miséricorde de la basilique de Gethsémani.

C’est sur le lieu de l’agonie de Jésus, dans les jardins de Gethsémani, que l’Eglise de Jérusalem a choisi d’ouvrir l’année de la miséricorde, en ce dimanche de Gaudete.

Au rythme de la litanie des Saints chantée en arabe, les fidèles ont suivis la Croix du Christ, lors d’une procession autour du cloître, avant de se rassembler autour de la Porte Sainte,encore close et décorée de rameaux d’oliviers.

Le Patriarche a alors frappé trois coups de marteau, provoquant l’ouverture des portes de la basilique de Gethsémani, au son des paroles du psaume 89 « la miséricorde du Seigneur, à jamais je la chanterai » reprises par la chorale.

A la suite du Patriarche, le nonce apostolique Mgr Giuseppe Lazzarotto, Mgr William Shomali, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Mgr Kamal Bathish, le custode de Terre Sainte, le père Pierbattista Pizzaballa, ont passé la Porte Sainte, suivis des nombreux prêtres présents pour l’occasion, ainsi que des fidèles. Chacun a pris le temps de vénérer avec dévotion la Croix placée à l’entrée de la basilique.

La miséricorde de Dieu a été au centre de l’homélie du Patriarche. L’Eglise de Jérusalem, née, d’une certaine manière, le soir du jeudi saint, lors de l’agonie du Christ, « veut être l’Eglise de la Miséricorde » a-t-il affirmé ; et d’inviter les fidèles à faire de cette année une occasion de conversion et de supplication pour qu’elle apporte « plus de miséricorde, plus de justice, plus de paix » dans cette Terre Sainte, déchirée par la violence.

Le Patriarche n’a pas manqué de rappeler les différentes manifestations et initiatives qui rythmeront cette année de la miséricorde dans le diocèse de Terre Sainte et permettront ainsi à chaque pèlerins de s’approcher encore un peu plus du Christ.

Calixte des Lauriers
Photos : Thomas Charrière

[pe2-gallery album= »http://picasaweb.google.com/data/feed/base/user/medialpj/albumid/6228057470788543537?alt=rss&hl=en_US&kind=photo » ]