Pages Menu
Categories Menu

Posté on 19 Sep 2016 in Diocèse, Nouvelles des communautés religieuses, Nouvelles du diocèse, Slide

Filles de Notre Dame des Douleurs : 150 ans de compassion auprès des plus faibles

Filles de Notre Dame des Douleurs : 150 ans de compassion auprès des plus faibles

 

JERUSALEM – Le Home Notre Dame des douleurs, situé dans le quartier de Ras-El-Amud, a célébré les 150 ans de la Congrégation fondée en France. La fête a rassemblé de nombreux amis de la communauté : la joie et l’émotion se sont mêlées pour célébrer 150 années d’amour offert sans distinction.

La maison de Jérusalem est la dernière de la congrégation à fêter le Jubilé des 150 ans. Après Beyrouth, Le Caire, Alexandrie et les maisons de France, le Home Notre Dame des Douleurs a convié ses amis, les familles des résidents et les autorités pour une grande journée festive. La matinée et le début d’après-midi étaient consacrés aux jeux de kermesse pour la plus grande joie des petits et des grands.

A 16h, une messe solennelle a été célébrée par Dom René Hascouët, Abbé de l’Abbaye de Latroun, dans la chapelle du Home en présence du Consul général de France et de nombreux prêtres et séminaristes. La Mère Générale des Filles de Notre-Dame des Douleurs, Mère Isabelle, a accueilli l’assemblée et a rappelé le charisme de Mademoiselle Saint-Frai et du Père Dominique Ribes, les fondateurs de la congrégation en 1866 : « la dévotion pour Notre-Dame des Douleurs, pour Saint François d’Assise, la même compassion, le même dévouement pour les vieillards, la même confiance en la Providence. » Elle a remercié les amis bienfaiteurs, particulièrement les Chevaliers de l’Ordre du Saint-Sépulcre d’Allemagne, de Belgique et de France qui aident régulièrement la maison. Le Père Abbé dans son homélie a associé la dévotion de Notre Dame des Douleurs à la miséricorde de Dieu et à la maternité spirituelle de Marie pour tous les Hommes. Le Filles de Notre-Dame des Douleurs sont aujourd’hui encore un témoignage de cette miséricorde et sont appelées, au-delà de la dispense de soins de qualité, à « promulguer une présence réconfortante, offrir un amour gratuit à tous sans distinction comme les incite le texte de la constitution : Aime simplement avec un cœur universel ».

Josef Asfour et son équipe, après avoir animé la messe, se sont associés au père Firas Hijazin ofm, curé de la paroisse Saint Sauveur, pour enchainer les chants. Religieux ou laïcs, palestiniens ou français, tous se sont rassemblés dans une joie communicante pour accueillir le gâteau.

Pour terminer la journée, Jean-François Klos, directeur du Home, a proposé un spectacle évoquant la vie de Marie Saint Frai et la naissance de la Congrégation. La troupe, formée de bénévoles, a entrainé le public dans une procession jusqu’à la grotte de Lourdes se trouvant dans le parc du Home. Tous se sont quittés après avoir reçu la bénédiction du Seigneur.

Cécile Klos

[pe2-gallery album= »http://picasaweb.google.com/data/feed/base/user/medialpj/albumid/6331961401282806433?alt=rss&hl=en_US&kind=photo » ]