Pages Menu
Categories Menu

Posté on 24 Oct 2016 in Administrateur Apostolique, Diocèse, Fêtes, Nouvelles des paroisses, Slide, Solennités, Vie liturgique

Mgr Pizzaballa fête Souccot avec le vicariat saint Jacques

Mgr Pizzaballa fête Souccot avec le vicariat saint Jacques

 

DEIR RAFAT – Le 22 Octobre 2016, les catholiques d’Israël de langue hébraïque se sont réunis pour une célébration à l’occasion de la fête de Souccot. C’était également pour eux l’occasion d’accueillir le nouvel Administrateur Apostolique du Patriarcat latin, Mgr Pierbattista Pizzaballa.

C’est une tradition pour la communauté catholique de langue hébraïque en Israël de se réunir pour célébrer la fête des Tabernacles. Cette année, près de 500 personnes se sont rassemblées dans le sanctuaire de Notre-Dame de Palestine à Deir Rafat, près de Beit Shemesh. Les sept paroisses hébréophones étaient représentées ainsi que des communautés de travailleurs migrants ou demandeurs d’asile.

Pour le vicariat, cet événement était l’occasion d’accueillir pour la première fois Mgr Pierbattista Pizzaballa dans ses nouvelles fonctions d’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem. L’archevêque, qui parle couramment l’hébreu, a célébré la messe et prêché en hébreu.

La liturgie solennelle et joyeuse avait des lectures spéciales pour Souccot. Dans son homélie, l’archevêque a rappelé aux fidèles que la fête des Tabernacles comprend des prières spéciales pour la pluie et que l’eau est une partie essentielle de notre vie. Dieu nous a créés avec une soif d’eau. Jésus utilise l’image de l’eau afin de nous faire prendre conscience de notre soif de Dieu, et il vient à nous comme l’eau vive, pour étancher notre soif. Après l’homélie, la liturgie a continué en invitant les fidèles à prier tout spécialement pour l’Eglise et le nouvel archevêque, la paix dans la région, le peuple juif qui fête Souccot, les chrétiens qui souffrent dans les pays voisins, les migrants et les demandeurs d’asile et pour les malades.

Pour la procession des offrandes, deux jeunes filles ont apporté deux paniers remplis de grenades, pour symboliser la fin des récoltes, que Souccot célèbre, et demander la bénédiction pour la nouvelle année.

A la fin de la messe, le Père David, responsable des catholiques de langue hébraïque, s’est adressé à l’archevêque et l’a invité à venir régulièrement dans ces communautés qu’il connaît parfaitement puisqu’il a été prêtre responsable de la Kehilla de Jérusalem de 1998 à 2004 et vicaire patriarcal latin pour les catholiques hébréophones de 2005 à 2008. L’archevêque a ensuite donné la bénédiction solennelle, souhaitant à tous une bonne fête.

Un groupe réunissant des musiciens des Kehillot de Jérusalem, Haïfa et Tibériade a animé la liturgie ainsi que le reste de la journée. Après le repas et un temps d’échange avec l’archevêque, c’est au son de leurs instruments qu’un énorme gâteau préparé pour l’occasion par Ibrahim et Paula de la Kehilla de Tibériade a été apporté et partagé par les participants.

Dans l’après-midi, certains se sont rassemblés dans l’église pour apprendre et chanter des hymnes religieux ou traditionnels. D’autres ont écouté la présentation faite par des jeunes ayant participé aux Journées Mondiales de la Jeunesse qui se sont déroulées l’été dernier à Cracovie.

La journée s’est terminée par un concert de Benny, séminariste pour le vicariat, qui a présenté huit chansons qu’il a écrites et mises en musique.

A la fin de la journée, tous sont repartis avec un sentiment de profonde gratitude pour les nombreux dons reçus !

Source : Vicariat St-Jacques

[pe2-gallery album= »http://picasaweb.google.com/data/feed/base/user/medialpj/albumid/6344962503508132833?alt=rss&hl=en_US&kind=photo » ]