Pages Menu
Categories Menu

Posté on 13 Fév 2017 in Dialogues, Diocèse, Nouvelles du diocèse

Conférence à Nazareth sur la situation des Eglises en Israël

Conférence à Nazareth sur la situation des Eglises en Israël

 

NAZARETH – L’International Christian Committee en Israël (ICCI) et l’Association Musalaha ont organisé à Nazareth, le 9 et 10 février 2017, une conférence sur « La situation des Eglises en Israël ».

Le nombre des participants, une cinquantaine de personnes, était délibérément  restreint et sélectionné : les Chefs des Eglises qui composent l’ICCI (Orthodoxes, Latins, Melkites, Maronites, Anglicans-Luthériens), quelques personnalités laïques et quelques experts.

L’organisation pratique était assurée par M. Hussam Elias, directeur exécutif de l’ICCI. Le déroulement de la conférence était patronné par M. Farah Jarayseh, Président de l’ICCI et par le Dr Salim Munayer, fondateur et président de Musalaha.

Après les interventions des Chefs des Eglises qui ont introduit la rencontre, le programme prévoyait quatre sessions comprenant chacune une conférence d’un expert suivie d’un partage.

Etaient présents les évêques suivants : Mgr Kyriakos, orthodoxe de Nazareth, qui a lu un message du Patriarche Théophile ll, Mgr George Bacouni, évêque melkite de Galilée, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, vicaire patriarcal latin et l’évêque évangélique luthérien de Jérusalem, Munib Yunan.

Différents experts ont  également été appelés à apporter leurs lumières :

  • Le Dr Bernard Sabella, directeur exécutif du MECC/DSPR central office, qui a parlé de “La situation des Chrétiens dans une période de transition”;
  • Le Dr. Salim Munayer, qui  a proposé un exposé sur “L’identité chrétienne en Israël “, résultat d’une longue enquête ;
  • M. Jaafar Farah, directeur du Centre Musawa pour les citoyens arabes, qui  a développé le thème “Comment construire une société dans un temps de crise politique”;
  • M. Boutros Mansour, directeur général de l’Ecole Baptiste de Nazareth et membre du Bureau des écoles chrétiennes en Israël qui, sur fond de la dernière crise des écoles, a entretenu le public à partir de la question : ” Où va maintenant l’éducation chrétienne? “

Au terme de ce colloque, Mgr Marcuzzo, interrogé par les journalistes a déclaré : “L’atmosphère était très cordiale et chaleureuse, le débat sérieux, franc, responsable et, à l’avis de tous, très constructif “.

Texte de notre correspondant en Galilée.

Photos d’A.K. et S.A.K.

P1440712.JPGP1440715.JPGP1440718.JPGP1440723.JPGP1440726.JPGP1440727.JPGP1440732.JPGP1440733.JPGP1440734.JPGP1440745.JPGP1440710.JPGP1440746.JPGP1440798.JPGP1440797.JPGP1440803.JPGP1440806.JPGP1440820.JPGp1440821.JPGP1440807.JPGP1440838.JPGP1440856.JPG